Ordinateur en panne? il émet des bips au démarrage?

voici de quoi rechercher et trouver la cause du dysfonctionnement…

Attention manipulez le bios présentent certains risques, cet article vous est présenté à titre d’information, le webmaster décline toute responsabilité pour quelques cause que ce soit. Vos actions sur votre matériel n’engagent que vous


Présentation du BIOS
Le BIOS (“ Basic Input/Output System ” traduisez “ Système de gestion élémentaire des entrées/sorties ”) est un composant essentiel de l’ordinateur, permettant le contrôle des éléments matériels. Il s’agit d’un petit logiciel dont une partie est dans une ROM <rom.php3> (mémoire morte, c’est-à-dire une mémoire qui ne peut pas être modifiée), et une autre partie est dans un EEPROM <rom.php3> (mémoire modifiable par impulsions électriques, d’où le terme flasher <../repar/flashbios.php3> pour désigner l’action de modifier l’EEPROM).
Le POST
Lorsque le système est mis sous-tension ou réamorcé (Reset), le BIOS fait l’inventaire du matériel présent dans l’ordinateur et effectue un test (appelé POST, pour « Power-On Self Test ») afin de vérifier son bon fonctionnement.
Effectuer un test du processeur (CPU)
Vérifier le BIOS
Vérifier la configuration du CMOS
Initialiser le timer (l’horloge interne)
Initialiser le contrôleur DMA
Vérifier la mémoire vive et la mémoire cache
Installer toutes les fonctions du BIOS
Vérifier toutes les configurations (clavier, disquettes, disques durs …)
Si jamais le POST rencontre une erreur, il va essayer de continuer le démarrage de l’ordinateur. Toutefois si l’erreur est grave, le BIOS va arrêter le système et :
afficher un message à l’écran si possible (le matériel d’affichage n’étant pas forcément encore initialisée ou bien pouvant être défaillant) ;
émettre un signal sonore, sous forme d’une séquence de bips (beeps en anglais) permettant de diagnostiquer l’origine de la panne ;
envoyer un code (appelé code POST) sur le port série de l’ordinateur, pouvant être récupéré à l’aide d’un matériel spécifique de diagnostic.
Si tout est correct, le BIOS émettra généralement un bip bref, signalant qu’il n’y a pas d’erreur.


Signification des bips pour les BIOS Award récents

Nombre de bips = Signification / Résolution du problème

1 bip court Le PC démarre normalement
2 bips courts Problème CMOS Réinitialiser le CMOS en enlevant la pile du BIOS et en la remettant ou en déplaçant le cavalier JP4
1 bip long / 1 bip court Problème de carte-mère ou de mémoire vive Enficher correctement les modules de mémoire vive, tester sa RAM ou les changer
1 bip long / 2 bips courts Problème lié à la carte graphique Vérifier que la carte graphique est bien enfichée. Eventuellement, tester avec une autre carte vidéo
1 bip long / 3 bips courts Problème lié au clavier Vérifier que le clavier est bien enfiché et qu’aucune touche n’est enfoncée. Eventuellement, tester avec un autre clavier
1 bip long / 9 bips courts Problème du BIOS Le BIOS est invalide, flasher le BIOS avec une version plus récente
3 bips Problème dans les 64 premiers Ko de la RAM La mémoire vive contient des erreurs. Essayer de la réinsérer correctement ou en changer
4 bips Problème de rafraîchissement La mémoire vive n’est pas rafraîchie correctement. Remettre des valeurs de rafraiîchissement correctes dans le BIOS ou faire un reset du BIOS.
5 bips Problème de processeur Vérifier que le processeur est correctement branché, que son ventilateur fonctionne. Eventuellement, en changer.
6 bips Problème lié au clavier Vérifier que le clavier est bien enfiché et qu’aucune touche n’est enfoncée. Eventuellement, tester avec un autre clavier
8 bips Problème lié à la carte graphique Vérifier que la carte graphique est bien enfichée. Eventuellement, tester avec une autre carte vidéo
Bips longs incessants Problème de mémoire vive Enficher correctement les modules de mémoire vive, tester sa RAM ou les changer
Bips courts incessants Problème d’alimentation Vérifier que tous les câbles d’alimentation sont bien reliés à la carte mère, tester avec une autre alimentation ou bien en changer


Signification des bips pour les BIOS AMI (AMIBIOS)

Nombre de bips = Signification / Résolution du problème

1 Refresh failure (erreur lors du rafraîchissement de la mémoire) La mémoire vive n’est pas rafraîchie correctement. Remettre des valeurs de rafraiîchissement correctes dans le BIOS ou faire un reset du BIOS. Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer.
2 Parity Error (erreur de parité) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer. Tester sa mémoire vive.
3 Base 64K RAM failure (erreur dans les 64 premiers Ko de la mémoire vive) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer. Eventuellement, flasher le BIOS.
4 System timer not operational La carte mère doit être envoyée en réparation
5 Processor Error (erreur du processeur) Vérifier que le processeur est correctement branché, que son ventilateur fonctionne. Eventuellement, en changer.
6 Gate A20 failure (échec clavier) Vérifier que le clavier est bien enfiché et qu’aucune touche n’est enfoncée. Eventuellement, tester avec un autre clavier.
7 Processor exception interrupt error (erreur d’interruption du processeur) La carte mère doit être envoyée en réparation
8 Display memory read/write failure (erreur de mémoire vidéo) Vérifier que la carte graphique est bien enfichée. Eventuellement, tester avec une autre carte vidéo.
9 ROM checksum error (erreur de la somme de contrôle de la mémoire morte) La puce du BIOS doit être changée ou flashée.
10 CMOS shutdown register read/write error (erreur de lecture/écriture lors de l’enregistrement dans le CMOS) La carte mère doit être envoyée en réparation
11 Cache memory problem (problème de mémoire cache) Vérifier que le processeur est correctement branché, que son ventilateur fonctionne. Eventuellement, en changer. Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer

Signification des bips pour les BIOS Phoenix

Nombre de bips = Signification / Résolution du problème

1-3-1-1 DRAM Refresh error
(erreur lors du rafraîchissement de la mémoire) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer
1-2-2-3 ROM checksum error
(erreur de la somme de contrôle de la mémoire morte) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer
1-3-1-3 Keyboard Controller Error
(erreur du contrôleur de clavier) Enficher correctement le clavier ou le changer
1-3-4-1 RAM error
(erreur dans la mémoire) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer
1-3-4-3 RAM error
(erreur dans la mémoire) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer
1-4-1-1 RAM error
(erreur dans la mémoire) Enficher correctement les modules de mémoire vive ou les changer
2-2-3-1 Unexpected interrupt
(interruption inattendue)
Pour le BIOS Award, seules les erreurs relatives à la vidéo font l’objet de signaux sonores, les autres erreurs sont envoyées sous forme de codes POST et sont affichées à l’écran.
Ainsi un long bip, suivi de deux bips courts indique une erreur due aux périphériques vidéo (carte graphique). Dans ce cas il est nécessaire d’essayer d’enficher correctement la carte vidéo voire d’en changer. Tout autre bip indique une erreur due à la mémoire.
Voici la liste des codes POST et de la signification des bips pour les 3 principaux constructeurs de BIOS :
Phoenix – Phoenix BIOS POST code
AMIBIOS – AMIBIOS POST code
Award – BIOS Award POST code

Le setup du BIOS
La plupart des BIOS ont un “ setup ” (programme de configuration) qui permet de modifier la configuration basique du système. Ce type d’information est stockée dans une mémoire autoalimentée (à l’aide d’une pile) afin que l’information soit conservée même lorsque le système est hors tension (la mémoire vive est réinitialisée à chaque redémarrage).
Il existe de nombreux BIOS dans chaque machine :
Le BIOS de la carte mère
Le BIOS qui contrôle le clavier
Le BIOS de la carte vidéo
et éventuellement
Le BIOS de contrôleurs SCSI qui permettent de booter sur le périphérique SCSI, qui communique alors avec le DOS sans pilote supplémentaire
(Le BIOS de cartes réseau qui permettent de booter sur le réseau)
Lorsque le système est mis sous tension, le BIOS affiche un message de copyright à l’écran, puis il effectue les tests de diagnostics et d’initialisation. Lorsque tous les tests ont été effectués, le BIOS affiche un message invitant l’utilisateur à appuyer sur une ou plusieurs touches afin d’entrer dans le setup du BIOS.
Selon la marque du BIOS il peut s’agir de la touche F2, de la touche F10, de la touche DEL (sur les claviers français : « Suppr »), ou bien d’une des séquences de touche suivantes :
Ctrl+Alt+S
Ctrl+Alt+Esc
Ctrl+Alt+Ins
Sur les BIOS Award le message suivant est affiché lors du POST :
TO ENTER SETUP BEFORE BOOT PRESS CTRL-ALT-ESC OR DEL KEY
Ce message signifie “ PRESSEZ « CTRL-ALT-ESC » ou la touche « DEL » pour entrer dans le « SETUP » avant le démarrage du PC ”

Réinitialiser le BIOS
Dans la mesure où le setup du BIOS permet de modifier des paramètres matériels, il peut arriver que le système devienne instable, voire ne redémarre plus. Ainsi, lorsque cela arrive, il devient nécessaire d’annuler les modifications apportées au BIOS et de remettre les paramètres par défaut.
Si l’ordinateur démarre et que l’accès au setup du BIOS est possible, celui-ci offre généralement la possibilité de rétablir les paramètres par défaut. Sur les BIOS de type PhoenixBIOS, l’appui sur la touche F9 permet de rétablir les paramètres par défaut du constructeur. Sur les BIOS de type AwardBIOS l’appui sur la touche F5 rétablit les paramètres précédents, l’appui sur F6 rétablit les valeurs par défaut du BIOS Award, enfin la touche F7 permet de rétablir les paramètres par défaut fournis par le contructeur de la carte mère.
Si l’accès au BIOS est impossible par la procédure standard, la plupart des cartes mères sont dotées d’un cavalier (jumper) leur permettant de rétablir les valeurs par défaut. Il suffit de changer la position du cavalier, et de le laisser maintenu dans cette nouvelle position pendant une dizaine de secondes.
Il est fortement conseillé de procéder à ces manipulations en ayant préalablement mis l’ordinateur hors tension. Pour toutes ces manipulations référez-vous au manuel fourni avec votre carte mère !
Ce document intitulé “ Ordinateur – BIOS ” issu de Comment Ça Marche (www.commentcamarche.net) est mis à disposition sous les termes de la licence Creative Commons. Vous pouvez copier, modifier des copies de cette page, dans les conditions fixées par la licence, tant que cette note apparaît clairement